Commentaires sur : Newsletter efficace

Résumé de l'article

L'envoi d'une newsletter est judicieux pour garder le contact avec les prospects à condition que cela soit bien réalisé. Cet article explique les points importants à soigné pour optimiser l'utilisation d'une newsletter.

Veuillez vous inscrire ou vous connecter pour laisser un message. L'inscription est rapide et non contraignante.
Auteur Message
Membre
# Le 20/11/2009 à 20h44
Bonjour Tony!

J'avais lu cet article, mais à l'époque où je l'ai lu, ma newsletter n'en était qu'à ses balbutiements. Je n'avais donc pas de commentaire constructif à faire. Maintenant que ma newsletter a atteint une certaine maturité, je suis en mesure d'apporter mes visions sur l'efficacité d'une newsletter (a laquelle tu as d'ailleurs toi-même participé avec un article, merci encore!)

Tu as tout à fait raison sur la plupart des points. Par contre, j'ajouterai mon grain de sel.

Format de la newsletter.

Il est vrai que le format HTML a son charme. Il crée une identité. Par contre, il faudrait toujours permettre au lecteur de consulter sa newsletter sous format texte. Plusieurs de mes lecteurs m'ont avoué me lire sur un PDA (téléphone portable, iPhone,etc) et préfèrent recevoir la newsletter en format texte. Qui plus est, la plupart des logiciels de messagerie bloquent les images et le code HTML dans les emails. Il faut que l'usager donne explicitement sa permission afin que les images soient téléchargées et exécutées. Enfin, à texte semblable, un email au format HTML a 40% plus de chances de se retrouver dans la boite de courrier indésirable qu'un simple email en format texte (j'ai lu ça quelque part lorsque j'ai élaboré ma newsletter).

Pour toutes ces raisons, j'ai décidé d'opter pour le format texte. Rien n'empêche d'ailleurs de commencer l'envoie d'une newsletter au format texte et de changer par la suite. C'est d'ailleurs ce que je prévois faire. Laisser le temps à mes lecteurs de m'ajouter dans leurs contacts (5-6 emails reçus) et ensuite changer de format. Évidemment, c'est plus facile dans mon cas puisque j'utilise un auto-répondeur et mes emails sont tous écris d'avance (enfin presque...).

D'ailleurs cet auto-répondeur est un autre outil permettant de se prémunir contre le spam: la plupart des gros joueurs dans la ligue des auto-répondeurs ont des entente avec de gros fournisseurs Internet afin d'être mis dans la white list. C'est le cas pour mon auto-répondeur, GetResponse. J'avais l'habitude avant d'envoyer les emails moi-même en code via mon serveur. Depuis que j'utilise un auto-répondeur, j'atterris dans la boite de réception et non dans la boite de spam (malgré que je ne me considère pas comme un spammeur).

Ensuite, je suis d'accord avec toi qu'il faille choisir l'intervalle au départ et ne pas trop changer en cours de route. Au début de ma newsletter, j'envoyais un email aux 2-3 jours... On s'essouffle rapidement à ce rythme. Un moment donné j'ai laissé passé 6 jours sans envoyer de email. J'ai reçu un paquet d'emails de gens de ma liste qui se demandaient s'ils étaient toujours inscrits...

Finalement, concernant l'heure d'envoi, ce n'est pas toujours évident (j'ai des utilisateurs dans toute la francophonie...) Qui plus est, si on utilise un auto-répondeur, à moins d'utiliser la fonction de broadcast, on ne décide pas de l'heure à laquelle notre email est envoyé. Juste du jour.

Voilà mon humble contribution à ton article très bien fait!

Jeff Tardif

P.S. Pour ceux et celles qui voudraient joindre ma newsletter "Formation Gratuite en Marketing Web" c'est par ici => Formation Gratuite en Marketing Web.
avatar de Tony_
Administrateur
# Le 20/11/2009 à 21h14
Merci beaucoup pour cette vision des choses Jeff. Tu a bien plus d'expérience que moi dans le domaine des newsletters, j'apprécie de lire ton commentaire qui fournit de judicieuse information.

Ton point de vue sur le format texte est vraiment intéressant. Personnellement, je considérait presque comme acquis que le format HTML était bien meilleur, surtout pour attraper visuellement l'utilisateur en considérant la newsletter comme une landing page. Cette supposition étant faite à partir de mes propres expérience et d'après les feedbacks de certains utilisateurs du système Jimdo qui propose pour le moment que le format texte pour les newsletters. Et c'est vrai que ce n'est pas attrayant, surtout pour certaines thématique tel que le design.

Il est vrai que les auto-répondeurs ont une très forme utilité, en particulier pour une formation. Malgré que j'ai essayé d'être général dans cette article, j'avais fait la supposition que les newsletters étaient utilisées en parallèle d'un site (particulièrement les sites d'e-commerce) et qui ne peuvent pas forcément utilisé un auto-répondeur. Juste pour illustrer mes propos, un site de vente en ligne qui se sert de sa newsletter pour promouvoir un certains type de produit (d'autant plus vrai avec des produits saisonniers). Mais après avoir lu ton commentaire, je me rend compte qu'il est parfois possible d'associer les deux types de newsletter (auto-répondeur + courrier ponctuel). Il peut en effet être judicieux de donner les informations équivalentes aux nouveaux utilisateurs. Exemple:
  • Premier e-mail présenter des fonctionnalités avancés sur le site (que les nouveaux n'ont pas encore découvert lors de leur première visite et qui présentent un réel intérêt).
  • Deuxième lettre un interview d'un spécialiste.
  • Troisième email: listes d'astuces ou d choses à savoir ...


En clair voici quelques avantages que j'ai pu trouver à utiliser deux types d'email pour la newsletter:
  • Pratique de donner des informations qui intéressent uniquement les nouveaux utilisateurs et non les vieux utilisateurs qui ont de l'expérience.
  • Écrire une newsletter demande du temps. Cela est d'autant plus vrai lorsqu'elle à de la valeur ajouter. Utiliser un auto-répondeur permet d'économiser un peu la charge de travail.
  • C'est dommage de perdre le contenu de certaines newsletter. Les jeunes utilisateurs veulent probablement bénéficier des mêmes conseils/bon plans qu'ont eux les précédents utilisateurs.
  • Si une entreprise souhaite maintenir un rythme d'une publication toutes les deux semaines et qu'ils ont les moyens pour en rédiger une seulement tous les mois, ils ont la possibilités d'envoyer une newsletter mensuelle + un auto-répondeur envoyer une lettre chaque mois mais ayant un décalage de 2 semaines comparés à la newsletter mensuelle. En conséquent, le résultat c'est que les visiteurs recoivent un email toutes les 2 semaines.
  • Le contenu d'un auto-répondeur ne peut pas être basé sur des promotions d'articles, il est plus judicieux d'y donner des informations utiles (interview d'un expert, bon plan, ...). En contrepartie, les newsletters mensuelles peuvent être plus axé sur les promotions aux moments où l'email est rédigé. En alternant une newsletter mensuelle + utilisation d'un auto-répondeur, le contenu n'est pas ennuyant, il y a toujours quelque chose de nouveaux à apprendre
  • Dans le pire des cas, il est possible de diviser cela en deux newsletter distincte et le visiteur peux faire le choix des newsletters qu'ils souhaitent recevoir. Il a ainsi le sentiment de pouvoir "customiser" ses préférences selon ses envies.


Avant de finir, je voulais te préciser que je rencontre une erreur 500 sur ton lien où tu recommande Getresponse et ce bug n'est pas présent sur d'autre page de ce nom de domaine.
Encore merci pour ce long commentaire intéressant. Bonne chance pour ta formation.
N'hésitez pas à consulter le dossier référencement. smiley
Sinon hors internet je suis développeur web PHP.

S'inscrire

Se connecter