Accueil > Articles > Pyramide Inversée : la méthode rédactionnelle pour le web

Pyramide Inversée : la méthode rédactionnelle pour le web

La pyramide inversée est un concept, utilisé en rédaction, qui consiste à placer les informations générales en haut de pages et au fur et à mesure de page les informations deviennent plus précises et détaillées. Cette méthode rédactionnelle est particulièrement adaptée au format web. Cet article présente ses avantages et les méthodes pour la mettre en pratique.

pyramide inversée

Intérêts

Initialement emprunté au monde journalistique, la méthode la pyramide inversée à trouvée sa place sur le web pour diverses raisons:

  • Les internautes sont pressées et veulent l'information rapidement. Placer les informations importantes en haut de l'article permet de donner rapidement les informations à ceux qui les veulent. Au fil d'un article, les internautes peuvent quitter la page, ils auront tout de même saisie les informations importantes
  • Le visiteur n'a pas besoin d'arriver en bas d'une page pour savoir si c'est la page qui l'intéressait. Dans le cas où l'internaute provient de Google, la page ne correspond peut-être pas à ce qu'il désire. Grâce à la pyramide inversée il saura tout de suite s'il doit poursuivre sa lecture ou non
  • Sur le web, quelques rares utilisateurs ne scroll pas (ou pas souvent). Pour cette raison, il est judicieux de placer les informations importantes au dessus du pli
  • En général il faut expliquer les généralités avant d'élaborer un sujet. Cela permet de s'assurer que tout le monde a les bases requises pour comprendre le contenu présenté sur la page (particulièrement vrai sur les pages associé à une thématique spécifique)
  • Meilleur accessibilité du contenu. Le premier paragraphe (chapeau) explique facilement et simplement le contenu. Les visiteurs qui utilisent un lecteur d'écran peuvent zapper dès le début s'il s'avère que ce n'est pas le contenu qu'ils désiraient

Principes de bases

L'idée fondamentales consiste à classer le contenu du plus général au plus détaillé, de l'essentiel au négligeable. Métaphoriquement, il est ainsi possible d'organiser le contenu en trois parties principales:

  • Chapeau: texte court qui résume l'article. Doit donner envie de lire le reste de l'article. Idéalement ça réponds aux questions: Qui? Quoi? Où? et Quand?
  • Corps du contenu: présente les informations. A l'intérieur du corps du contenu, il est toujours possible d'organiser du plus général au plus précis. Peut répondre plus en détail aux questions "Qui? Quoi? Où? et Quand?". Si cela s'applique, peut répondre à: Comment? Combien? et Pourquoi?
  • Détails: petites informations accessoires qui sont relatifs au contenu mais qu'il n'était pas nécessaire de placer au milieu de la page. Peu inclure les sources liées à l'article, la présentation de l'auteur, les articles relatifs, les liens pour promouvoir l'article ...
Schéma pyramide inversée
Schéma de la pyramide inversée

Applications à différentes échelles

Le concept de la pyramide inversée peut être appliqué à divers niveau. Cela ne concerne pas nécessaire un article ou une page, mais peu s'appliquer à une échelle plus large ou au contraire plus petite.

Site web

Un site utilise souvent la pyramide inversé pour présenter son contenu. La page d'accueil est très généraliste, puis plus une page est profonde dans la hiérarchie et plus le contenu sera détaillé et spécialisé (exemple: accueil > catégorie > sous-catégorie > page de contenu).

Page ou article

Au sein d'une page ou d'un article, la structure de la pyramide inversée peut être utilisée. Certains considèrent que c'est en quelque sorte la conclusion qui est écrit au début de l'article. Pour cette raison, il est intelligent d'écrire un article et de finir par le chapeau (qui est similaire à une conclusion).

Phrase

A l'intérieur même des phrases il est possible d'utiliser le principe de la pyramide inversée, en plaçant les mots importants au début. Ceci est particulièrement important pour les messages courts tels que les titres ou les textes d'introduction.

Cela est recommandé car les internautes ont tendance à scanner les informations. Dans une foule de d'informations (exemple: liste d'articles) seuls les premiers mots peuvent être regardé.

Conseil: il peut être recommandé d'utiliser la forme active plutôt que la forme passive.

Limite

Bien que ce concept soit souvent utilisé sur les sites d'actualités, cela ne s'applique pas à tous les types de site et de leur contenu. Les cas les plus fréquents auxquels la pyramide inversée ne s'applique pas sont les suivants:

  • Les pages où l'ordre est important (tutoriel, forum ...). Par exemple, cet article ne suit pas vraiment les propres conseils évoqués
  • Les pages qui présentent les informations sous forme de récit
  • Les contenu qui présente l'information sous un ordre bien définit, tel que l'ordre alphabétique (glossaire, dictionnaire ...), l'ordre chronologique (exemple: liste de mises à jour) ou l'ordre antéchronologique (exemple: blog)

Article rédigé par Tony_ le 18/08/2010 à 12h25 dans la catégorie "Information" du site InfoWebMaster.fr.

Lire les 3 commentaires

Ajouter un commentaire