Google SandBox : Généralités   

Accueil > Articles > Google SandBox : Généralités

Google SandBox : Généralités

Première partie Deuxième partie Troisième partie Quatrième partie Cinquième partie
Google Sandbox : Généralités Google Sandbox : Cas précis Google Sandbox : éviter le bac à sable Google Sandbox : Désensablement Google Sandbox : Conclusions

La Google SandBox est une pénalité mise en place par Google sur les nouveaux sites dans le but de lutter contre le spam. Cette pénalité se constate par un déclassement ou une difficulté à bien se positionner sur le moteur de recherche pour une durée allant de 1 semaine à plusieurs mois. Cet article va présenter en détail ce phénomène pour mieux le comprendre et l’appréhender.

Dune dans le désert

Traduction

Ce terme "SandBox" est anglais, comme pour un très grand nombre de vocabulaire technique lié au monde du référencement. La première étape pour que tout le monde puisse comprendre de quoi il s’agit consiste à traduire le terme en français. Pour ce faire il faut décomposer le terme en deux mots "sand" et "box":

  • Sand: Cela signifie "sable".
  • Box: Tout bonnement "boite" ou "caisse".
drapeau United-Kingdom amérique

Le terme « sandbox » (en un seul mot) est un mot américain qui peut se traduire par « Bac à sable ». De toute façon c’est la traduction la plus logique en vue des deux mots traduits précédemment (sable et boite). Par contre, je tiens à préciser que le mot "Bac à sable" se traduit par sandpit en Grande-Bretagne.

Il faut bien noter que « bac à sable » en français est masculin, néanmoins le terme anglais « sandbox » est quant à lui féminin. C’est la raison pour laquelle on dit « le bac à sable » et « la sandbox ».
Quelques personnes s’efforcent de masculiniser ce mot en partant du principe que la traduction française est au masculin. Or, cela n’est à mon goût pas nécessaire car à titre d’exemple on dit bien « un skateboard » et « une planche à roulette ».

Explications

La Sandbox (ou l’effet Sandbox ou encore le phénomène Sandbox) est une pénalité qui peut s’appliquer à n’importe quel site en dépit de sa taille (nombre de pages) et de son contenu (sauf visiblement les sites avec une extension de domaine .gov, .edu et .mil). Cela peut avoir de lourdes conséquences pour un site puisque cette punition déclasse fortement toutes les pages d’un site (même les sous-domaines), parfois même pour des requêtes très peu populaires. Pour les plus optimistes il s’agit là de faire ses preuves dans le bac à sable pour ensuite pouvoir retrouver la cour des grands. Tandis que pour les pessimistes la sandbox rime avec « traversée du désert ».

Les explications sont un peu floues sur ce phénomène, il y a parfois des avis qui divergent et on peut noter ces exemples notamment:

  • Certains référenceurs affirment que cela touche tous les nouveaux sites sans exceptions, alors que d’autres pensent que cela ne touche uniquement que des sites ciblés.
  • Certains affirment que cela touche les nouveaux sites alors que d’autres pensent que cela peut aussi toucher les sites plus vieux, mais il semblerait dans ce genre de cas que la sanction soit méritée car le webmaster à fait quelque chose de travers pour mériter une lourde pénalité.
  • Certains référenceurs disent que le site est mis en quarantaine (jusqu’à ce qu’il fasse ses preuves), alors que d’autres pensent qu’il est dans une fille d’attente virtuelle pour déterminer son niveau de confiance. D’après ce que j’ai pu voir, plus un site est mauvais (ou sur-optimisé) et plus il reste longtemps en sandbox. Par conséquent, mon avis personnel sur ce point c’est que le site est mis en quarantaine jusqu’à ce que Google puisse trancher en sa faveur.
  • Certains diront que la sandbox est une pénalité et d’autres s’acharneront à dire que ce n’est pas une pénalité mais une succession de filtres.

Personnellement je pense (et ça ne concerne que moi) que l’ont peut distinguer deux types de Sandbox:

  • La sandbox pour les jeunes sites. Les sites relativement jeunes (moins d’un an) doivent alors faire leurs preuves s’il y a un soupçon par Google que ce soit du spam.
  • La sandbox pour les sites qui ont fait des erreurs. Il s’agirait en quelques sortes d’une pénalité accordée au site. En corrigeant l’erreur (et en attendant un peu) il est possible de rectifier le tir.

Malgré le fait que les conséquences de ces deux pénalités sont presque les mêmes, les causes ne sont pas identiques. Ainsi il n’est pas forcément extrêmement important de savoir exactement ce que c’est (d’ailleurs personne ne sait avec une extrême précision, mis à part les ingénieurs Google), mais bien de savoir comment en éviter les causes.

Historique

La première fois que l’on a pu constater cet effet c’était en début 2004, plus précisément lors de grosse mise à jour qu’à fait Google. A ce moment là il y a eu de long débat sur cette sandbox pour savoir si elle existait réellement ou s’il s’agissait d’une nouvelle pénalité ou d’une modification plus sévère des filtres anti-spam. Néanmoins les effets étaient bel et bien constatés, c’est la raison pour laquelle certains ont appelé cela « l’effet sandbox » ou le « phénomène sandbox » (certains continuent d’utiliser ce terme de nos jours).

De nos jours j’ai vu des webmasters affirmer que l’on ne savait toujours pas officiellement (de la bouche de Google) si cela existait, mais j’ai lu une source anglaise qui date de décembre 2006 et qui disait que Google avait confirmé que cela existait (malheureusement le webmaster ne se souvient plus où il avait vu ça).

Liste noire

La sandbox n’est pas la BlackList

Bien que la sandbox soit une pénalité qui s’applique à toutes les pages d’un site web, elle se révèle fortement différente de la BlackList. Un site qui est en BlackList ne sera plus du tout présent dans l’index de Google, tandis qu’un site dans la sandbox sera présent dans l’index Google mais fortement déclassé sur de nombreuses requêtes.

Lorsqu’un site est Blacklisté, c’est qu’il l’a généralement mérité, à cause de pratiques un peu douteuses que Google ne cautionne pas. C’est la raison pour laquelle il est totalement désindexé de Google. Néanmoins, si un site fait des petites « erreurs » lors de ces débuts, il ne mérite peut-être pas d’être totalement désindexé, mais il faut que Google s’assure que ce n’est pas du spam, c’est la raison pour laquelle à la place il va dans le bac à sable pour faire ses preuves et éventuellement corriger ce qui ne va pas.


Télécharger gratuitement l'ebook sur la Google Sandbox

Cet article vous à plu, vous pouvez télécharger gratuitement l'e-book qui résume l'ensemble des article sur la Google Sandbox. Cela permet de comprendre en détail tout ce qu'il faut savoir sur la Google Sandbox:
icône pdf E-book Google Sandbox (format pdf ; 15 pages).

Creative Commons License
Google Sandbox by Tony Archambeau est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité-Pas de Modification 2.0 France.
Basé(e) sur une oeuvre à www.infowebmaster.fr.


Article rédigé par Tony_ le 02/04/2009 à 18h58 dans la catégorie "Référencement" du site InfoWebMaster.fr.

Ajouter un commentaire