Accueil > Articles > PageRank Sculpting : Explications

PageRank Sculpting : Explications

Le PageRank sculpting est un moyen d'optimiser le référencement d'un site en focalisant les endroits où il faut canaliser le PageRank et en évitant que celui-ci ne s'enfuie des pages intéressantes d'un site. Cet article va expliquer ce procédé et préciser sa nécessité.

Traduction du terme

Comme pour chaque terme anglais utilisé en référencement, il est bon de faire un petit tour du coté de la traduction pour comprendre en détails de quoi il s'agit. Le mot "PageRank" est normalement quelque chose de connu en référencement (voir la définition du PageRank). Pour ce qui concerne "Sculpting" cela peut se traduire en français par "sculpter".
La traduction du terme entier peut alors être "sculpter le PageRank".

Explications simples

L'algorithme du PageRank stipule que les liens sont primordiaux et qu'une page peut redistribuer un peu de PageRank grâce aux liens. La redistribution du PageRank est effectuée aussi bien par les liens externes (les liens vers d'autres sites) que les liens internes (les liens de navigation à l'intérieur d'un site). Pour comprendre le pagerank sculpting, il faut assimiler que les liens ont un certain "poids". De façon très grossière si une page effectue 3 liens, chacun de ces liens à un poids de "1/3". Mais si on supprime un lien, les 2 liens restants possèdent un poids de "1/2".

PageRank sculpting expliqué
Explication du PageRank sculpting

Il convient de savoir que les liens internes permettent de "garder" le PageRank à l'intérieur d'un site tandis que les liens externes sont considérés comme des fuites de PageRank. En conséquent, plus il y a de liens internes et plus ceci sera bénéfique pour le référencement.

Solutions pour sculpter le pagerank

Il existe diverses solutions pour sculpter le PageRank, en commençant par avoir un site avec une bonne navigation.

Choix des liens

Sculpter le pageRank passe d'abord par une réflexion sur les pages (ou plutôt les liens) qui sont importants sur un site. Il y a parfois des liens sans trop d'importance qui ne nécessitent pas forcément de PageRank (exemple: lien "imprimer l'article", lien "lire la suite", lien vers un flux RSS ...). Ces liens sont peu utiles et font perdre du PageRank.
En plus de cela, il faut remarquer que certaines pages ne doivent pas nécessairement être optimisées pour les moteurs de recherche, telles les pages "contact", "mentions légales" ou "politique de confidentialité". Est-ce que ces pages doivent nécessairement recevoir un fort PageRank? Si votre réponse est non, alors vous êtes prêt pour faire du PageRank sculpting.

Attention, ce point de vue dépend des personnes. Certains considèrent que la page de contact doit tout de même avoir un minimum de visibilité au cas où un visiteur tente de rechercher vos coordonnées directement à partir de Google. Des raisons similaires peuvent être trouvée pour les autres pages.
Personnellement je recommande de regarder le trafic et l'apport de visiteurs en provenance de Google des pages peu importantes . Ce n'est qu'à partir de ces statistiques que vous serez à même de décider de ce que vous aller faire.

D'une manière générale, il faut bien réfléchir sur la façon dont les pages sont liées entre elles et bien concevoir la hiérarchie des pages.

Utilisation du nofollow (inefficace)

Attention, selon un discours récent de Matt Cutts (ingénieur chez Google), le pagerank sculpting par lien nofollow n'est plus efficace (suite à une mise à jour de l'algorithme).

Sachant que l'attribut nofollow empêche de redistribuer le PageRank à un lien, on peut se dire que c'est un bon moyen d'optimiser ses pages s'il est judicieusement utilisé. En réalité ce n'est plus efficace depuis une mise à jour de Google. Le poids des autres liens reste inchangés malgré l'utilisation d'un nofollow comme on peut le voir sur l'exemple ci-dessous:

PageRank sculpting impossible avec le nofollow
PageRank sculpting impossible avec le nofollow

Balise meta Nofollow

Il est possible d'utiliser une balise meta nofollow qui indique aux moteurs de recherche de ne donner aucun "poids" aux liens d'une page. Cette balise meta doit se placer à l'intérieur des balises <head> d'une page et se présente de la manière suivante:

Code:
<meta name="robots" content="nofollow" />

Grâce ou à cause de ce code, une page peut recevoir de la popularité grâce aux liens entrants mais n'en retransmet pas. Cela devient en quelques sortes une page trou noir pour le pagerank.

Cela peut être utilisé pour des pages qui demandent une visibilité énorme, particulièrement celles qui sont très importantes et qui possèdent un forte concurrence. Mais personnellement je ne recommande pas son utilisation, car ce type de pages doit probablement avoir un fort pagerank qui sera perdu avec l'utilisation d'un meta nofollow.

Application dans le réel

Point d'exclamation dans une bulle

De nombreuses personnes indiquent que le PageRank Sculpting ne sert à rien et que c'est une optimisation qui prend du temps pour ne donner que peu de résultat. C'est relativement vrai s'il faut retravailler toute la structure d'un site déjà existant, mais le PageRank Sculpting est une donnée et une connaissance qu'il faut avoir en tête au début de la création d'un site pour effectuer les bonnes actions dès le début et bien organiser les pages.

Je rajouterais qu'il est vrai que n'importe quelle optimisation dans le monde du référencement apporte en général peu de résultat pour un investissement de temps de travail assez long. Mais toutes les petites optimisations mises bout-à-bout finissent par peser assez lourd et au final cela devient véritablement important. Par conséquent le pagerank sculpting n'est pas quelque chose qu'il faut laisser de côté, mais il ne faut pas perdre de vue qu'il y a sûrement d'autres choses plus importantes à faire d'abord.

Recommandation : les énormes sites souhaitant faire du pagerank sculpting doivent le faire progressivement pour éviter d'éveiller les soupçons de Google.

Conclusion

Sculpter le pagerank est quelque chose qui fascine et qui intéresse beaucoup de monde. Certains sont tentés de réduire radicalement le nombre de liens externes dans le but que le précieux PageRank continue de circuler à l'intérieur du site et ne s'écoule pas à l'extérieur. Malheureusement, il est possible que Google donne quelques pénalités aux sites ou pages qui ont anormalement peu de liens externes.

Mis à part les pénalités Google il ne faut pas perdre de vue que les liens sont tout de même l'essence du web et que ce serait par conséquent dommage d'arriver à une pénurie globale parce que tous les sites se gardent leurs PageRank pour eux.
Je vous recommande donc de ne pas trop abuser de cette technique et de l'utiliser qu'à bon escient.

Article rédigé par Tony_ le 17/05/2012 à 17h38 dans la catégorie "Référencement" du site InfoWebMaster.fr.

Lire les 6 commentaires

Ajouter un commentaire